Menu

Actualités

— Retour
23 avril 2021

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Situation à l’Université Laurentienne | Résolution du Conseil syndical du SPUL

Québec, le 19 avril 2021 — Réunis en séance le vendredi 16 avril 2021 en après-midi, les délégué.e.s du Conseil syndical du Syndicat des professeurs et professeures de l’Université Laval (SPUL) ont exprimé leur solidarité et leur inquiétude quant à la situation dramatique qui prévaut à l’Université Laurentienne, en votant à l’unanimité la résolution suivante :  

  • Attendu que l’Université Laurentienne, placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, a procédé à un plan de restructuration financière qui a conduit à la suppression de 69 programmes et le licenciement de 110 professeurs.es.
  • Considérant que le critère menant à la suppression des programmes se fonde sur leur rentabilité en fonction des besoins immédiats du marché, sans tenir compte des retombées humaines et sociales à long terme;
  • Considérant que les programmes supprimés contribuent fortement à l’édification d’une société démocratique équitable, en assurant aux étudiants.es du nord de l’Ontario un accès au haut savoir, élément déterminant dans l’habilitation civique et le développement social;
  • Considérant que les programmes supprimés contribuent fortement au maintien et à l’épanouissement de la francophonie ontarienne, des communautés des Premières Nations et au développement durable du nord de l’Ontario;
  • Considérant que les conditions du licenciement portent gravement atteinte aux droits acquis et à la dignité de 110 professeurs.es, notamment en matière de congé de maternité et de départ à la retraite;

Le Conseil syndical du SPUL

  1. Se déclare scandalisé par les motifs attenants à la décision de l’Université Laurentienne; 
  2. S’inquiète vivement des conséquences humaines et sociales de la décision de l’Université Laurentienne sur les plans de la mission fondamentale des universités, des conditions de travail universitaire et sur le rôle de l’institution universitaire dans le développement des communautés;
  3. Condamne avec vigueur et fermeté la suppression de 69 programmes et le licenciement de 110 professeurs.es
  4. Appelle les gouvernements ontarien et fédéral à favoriser l’établissement d’une université de langue française dans le nord de l’Ontario, université qui assurerait l’accès au haut savoir de la communauté francophone de cette région.

– 30 –

Source :
Alain A. Viau, président
Syndicat des professeurs et professeures de l’Université Laval (SPUL)
spul@spul.ulaval.ca
Téléphone : 418 656-2955
Sur la toile : www.spul.ulaval.ca

— Retour

© Tous droits réservés Syndicat des professeurs et professeures de l’Université Laval 2021