Menu

Actualités

— Retour
23 février 2022

Signature de deux nouvelles lettres d’entente liées à la COVID-19

Le SPUL et la haute administration de l’Université Laval ont signé deux lettres d’entente dans la suite ou en complément de celles déjà signées pour adapter certaines dispositions de la convention collective en raison des contraintes liées à la pandémie de COVID-19.

La lettre d’entente Dispositions en raison de la situation liée aux mesures d’urgence sanitaire en vigueur à l’hiver 2022 fait suite à celle qui était en vigueur jusqu’au 31 décembre 2021. Celle-ci prévoit entre autres que : « L’Employeur s’assure que les professeures et professeurs disposent des ressources humaines et logistiques nécessaires pour gérer le processus d’absence aux évaluations en raison de la COVID-19 et les demandes d’accommodement qui en découleront. »

La lettre d’entente Année d’étude et de recherche (AER) – report des séjours en raison de la COVID-19 vient compléter la lettre d’entente déjà signée à propos des AER en contexte de COVID-19. Elle vise à permettre aux collègues qui devaient prendre leur année d’étude et de recherche (AER) à l’hiver 2022 et dont le projet a été remis en question en raison des restrictions liées à la cinquième vague de COVID-19 de reprendre une partie de leur projet. Ainsi, les collègues qui n’auront pu réaliser certains séjours prévus à leur projet en raison de la COVID-19 pourront conserver jusqu’au 31 août 2024 le montant non dépensé du remboursement maximal qui leur a été autorisé afin de reprendre ces séjours à une date ultérieure. Surveillez la diffusion imminente de cette lettre d’entente pour en connaitre les modalités!

— Retour

© Tous droits réservés Syndicat des professeurs et professeures de l’Université Laval 2022