Menu

Échos du Conseil syndical

— Retour
27 janvier 2022

Échos du Conseil Syndical | 21 janvier 2022

Infos du président

Trois départs de collègues largement impliqués au SPUL

Le président souligne le départ de la vie syndicale de trois collègues qui ont joué un rôle très important pour le syndicat : John G. Kingma, Marc Desgagné et Jacques Rivet. Après avoir œuvré 13 ans comme délégué de la section Médecine, Pr Kingma a siégé plus de 15 ans au Comité exécutif en plus de représenter le SPUL dans des négociations importantes avec l’Employeur au fil des années. Marc Desgagné a mis son savoir-faire à la disposition des membres du SPUL pendant plus de 15 ans, particulièrement en veillant sur tous les aspects de notre régime d’assurances collectives. Enfin, l’implication de Jacques Rivet remonte au tout début du SPUL, en 1978. Il s’est investi dans les communications du syndicat, en occupant notamment, dans les 15 dernières années, le poste de communicateur civique. Des motions de remerciement et de reconnaissance ont été proposées par le Comité exécutif pour souligner la contribution de ces trois collègues.

Modalités d’enseignement à la session d’hiver 2022

La ligne adoptée par l’Université est manifestement de se conformer à ce que demande le gouvernement, dans un contexte où le décret gouvernemental qui est toujours en vigueur implique un retour des cours en présentiel à l’issue du plan de repli. Le SPUL entend demander à l’administration de faire preuve de flexibilité pour les collègues qui seraient inquiets des conditions sanitaires et qui souhaiteraient demeurer à distance lorsque se fera le retour en présentiel. Cette position rejoint celle de la Table des partenaires universitaires sur les modalités d’enseignement et les mesures sanitaires.

Lettre d’entente liée à la COVID-19

Vu le contexte pandémique, le SPUL a demandé au VREDIRH de renouveler les deux lettres d’entente liées à la COVID-19, soit la lettre d’entente générale ainsi que la lettre d’entente sur l’année d’études et de recherche. Un ajout a été proposé à cette dernière pour permettre le report d’AÉR des collègues qui avaient prévu des séjours à l’étranger cet hiver et qui sont dans l’incapacité de réaliser leur projet comme prévu. Les membres seront évidemment informés de l’issue de ces négociations.

Projet de révision des Statuts UL

Le Comité exécutif a répondu à l’invitation de la secrétaire générale, qui travaille à la préparation d’une seconde version de son projet de révision des Statuts de l’UL, et a préparé des propositions visant à améliorer la collégialité. Tous les membres peuvent écrire à la secrétaire générale pour l’encourager à adopter les propositions du CEX ou pour leur soumettre d’autres propositions de leur cru.

Comité de négociation

Le comité exécutif a proposé au Conseil la formation d’un Comité de négociation composé de 4 personnes suivant les principes suivants : avoir la plus large diversité de voix en termes de stade dans l’avancement dans la carrière, respecter la parité hommes – femmes; et avoir une représentation équilibrée entre l’est et l’ouest du campus. Ce comité sera appuyé dans son travail par deux comités thématiques d’appui à la négociation : l’un sur la rémunération et l’autre sur tout ce qui concerne la charge de travail.

Préoccupations des sections syndicales

Plusieurs délégué.e.s rapportent les conséquences négatives importantes des décisions découlant des restrictions sanitaires. L’incertitude entraîne une grande anxiété pour plusieurs collègues face à leur propre travail, mais aussi pour les étudiant.e.s, ce qui n’est pas sans affecter le travail des professeur.e.s. En plus d’être parfois noyés de courriels, les collègues sont appelés à jouer un rôle de soutien psychosocial lourd à porter. Tel qu’annoncé, le Comité exécutif continuera ses représentations pour que les professeur.e.s puissent bénéficier d’une flexibilité dans leur approche pédagogique et leur permettre une prévisibilité au bénéfice de toutes et tous.

En référence à un article de La Presse, un délégué s’inquiète de l’atteinte à la liberté universitaire que constitue le Programme d’appui à la laïcité. La situation est très inquiétante et problématique, en effet, et le Comité exécutif suivra le dossier de près. Le SPUL sera particulièrement vigilant quant aux suites qui seront données au rapport de la Commission Cloutier sur la liberté universitaire.

Un délégué rapporte la charge de travail importante découlant des mesures d’accommodement pour les cours en grands groupes, notamment. Le président rappelle que l’Université a le devoir de fournir le soutien technopédagogique et administratif nécessaire dans ces situations.

Enfin, des préoccupations ont également été soulevées relativement, d’une part, aux décisions et communications de la Haute administration quant à la fermeture de l’Université lors de tempête de neige – la dernière ayant causé des conséquences négatives importantes pour plusieurs professeur.e.s et étudiant.e.s – et, d’autre part, concernant les liens entre les rapports d’activité et le processus d’adoption de la charge globale de travail dans les unités.

Élections

Comité de négociation :

  • Madeleine Pastinelli (sociologie), porte-parole
  • Maxime Coulombe (sciences historiques)
  • Laurence Godin (économie agroalimentaire et sciences de la consommation)
  • Vincent Joseph (pédiatrie)

Comité d’aide financière :

  • Florence Pasche-Guignard (Faculté de théologie et de sciences religieuses)

Comité du SPUL sur les assurances collectives :

  • Mahmoud Rouabhia (médecine dentaire)

Motions de remerciements et de reconnaissance

Les motions suivantes ont été adoptées à l’unanimité :

  • Que le Conseil syndical remercie John G. Kingma et reconnaisse l’importance de son implication au SPUL et de sa contribution à la vie de notre syndicat.
  • Que le Conseil syndical remercie Marc Desgagné et reconnaisse l’importance de son implication au SPUL et de sa contribution aux assurances collectives.
  • Que le Conseil syndical remercie Jacques Rivet et reconnaisse l’importance de son implication au SPUL et de sa contribution aux communications.
  • Que le Conseil syndical exprime ses condoléances et qu’il salue et reconnaisse la contribution importante du professeur François Doré au SPUL.
  • Que le Conseil syndical remercie et félicite la professeure Chantal Pouliot pour sa contribution à la Commission scientifique et technique indépendante sur la reconnaissance de la liberté académique dans le milieu universitaire.

Contactez votre délégué.e

Le Conseil syndical est l’instance qui dirige le syndicat et le représente en qualité de mandataire de l’Assemblée générale. Il est impératif que la voix des professeur.e.s y soit représentée adéquatement. C’est pourquoi nous vous invitons à contacter le délégué ou la déléguée de votre section syndicale pour discuter avec lui ou avec elle de vos préoccupations. Sachez également que vous avez accès aux procès-verbaux des rencontres du Conseil syndical sur l’Intranet du site web du SPUL. Et si, d’aventure, vous faites partie d’une section qui n’est pas représentée au Conseil syndical, pourquoi ne pas faire le saut?

— Retour

© Tous droits réservés Syndicat des professeurs et professeures de l’Université Laval 2022