Menu

Non classé

— Retour
5 mai 2010

Ensuite, la faculté des Lettres a obtenu que la qualité du français devienne une exigence de diplômation et que le test de français Laval Montréal (TFLM) soit l’outil de mesure à ce sujet pour le baccalauréat en communication publique et le certificat en journalisme. Reprenant la parole, Jean Bousquet a demandé au vice-recteur aux Études, Bernard Garnier, si la mesure pourrait être étendue à des programmes dans d’autres départements. La réponse de ce dernier atteste qu’il n’en est pas question dans un avenir prévisible.

Recourant à une stratégie classique qui consiste à mettre en dernier dans l’ordre du jour un point important pour éviter une discussion en profondeur, l’Exécutif de l’université y a eu recourt à propos du rapport 2008-2009 de l’Ombudsman, Odette Lagacé. La stratégie a complètement réussi: à midi et en séance depuis 9 h le matin, aucun des membres encore présents n’a soulevé de questions sur ce rapport.

— Retour

© Tous droits réservés Syndicat des professeurs et professeures de l’Université Laval 2022